La Peur de Perdre et la Peur de Gagner au Forex

La technique utilisée par les pros pour vous faire perdre.

Inclus : un guide 52 pages

dollarLutter contre ses peurs pour gagner au forex

Dans le trading forex, et dans le trading en général d’ailleurs, la gestion des émotions est vraiment ce qui va faire la différence entre un trader forex moyen et un trader excellent. Parmi les émotions à gérer, la peur est sans doute celle qui est la plus compliquée à dominer.

la peur de perdre

La peur de perdre peut provoquer des dégâts considérables. Pour le trader forex débutant, cette peur peut se caractériser par la peur d’ouvrir une position lorsqu’un signal d’achat ou de vente est détecté. Par peur de rentrer dans une position et de perdre de l’argent, le trader ne va pas rentrer immédiatement et attendre en regardant le cours évoluer complétement paralysé. Puis, voyant que le cours évolue dans le sens qu’il avait espéré, le trader va alors se précipiter dans le trade mais va rentrer beaucoup trop tard et louper une grosse partie de la plus-value possible. Puis au moindre retournement de tendance, le trader paniqué risque de sortir en empochant un gain mimimal au lieu de laisser courir ses gains.

Il se peut aussi que la peur de perdre plonge le trader dans un état de transe incontrôlable. Le trader subit plusieurs pertes consécutives mais refuse de laisser cette argent sur la table et plutôt que de fermer sa plateforme et de prendre l’air, il va s’obstiner sur le marché et tenter de regagner ce qu’il a perdu aggravant encore un peu plus sa situation.

La peur de gagner

La peur de gagner est assez peu connue mais elle peut elle aussi provoquer de gros dégats chez les traders. Après une série de gains, le trader peut être sujet à deux états: l’euphorie ou la peur de gagner. L’euphorie va deconnecter le trader de son plan de trading et le pousser à agir de façon illogique. Il va se prendre pour le roi du monde et penser qu’il peut contrôler le cours d’une devise. Je connais bien cet état pour l’avoir ressenti en 2009-2010. Après une serie de gains sur une période de 6 mois, j’ai pu multiplier le capital de  mon compte Forex par 12. Je suis tombé dans cette euphorie et j’ai reperdu une grande partie de mes gains en très peu de temps, ne voulant pas voir que le marché n’allait pas dans le sens de mes positions.

Mais je crois aussi qu’inconsciemment, j’ai subi la peur de gagner. Lorsque vous réalisez une grosse performance, de nouvelles opportunités s’ouvrent à vous et votre vie peut se trouver soudainement changée. Même si l’argent ne fait pas le bonheur, avoir la capacité de travailler de chez soi (et de n’importe où sur le globe) et bénéficier d’un train de vie que peu de gens connaitront dans leur existence est quelque chose qui peut bloquer le trader et le faire se saborder inconsciemment. Vous pensez sans doute que ceci relève de la philosophie de bas étage mais je peux vous assurer que nombreux sont les traders qui subissent cet état d’esprit.

Comment lutter contre ses peurs

Le meilleur moyen de combattre la peur de perdre est de se construire un plan de trading et de le suivre à la lettre. Ainsi, vous savez pourquoi vous rentrez en position mais vous savez aussi ce que vous acceptez de perdre sur ce trade. En adaptant la gestion de votre risque avec la taille de votre capital, vous allez ainsi réduire le risque si votre capital diminue et l’augmenter s’il progresse. Après une grosse perte, beaucoup de traders tentent de se « refaire » et augmente le risque alors que c’est l’inverse qu’il faut faire.

Pour lutter contre la peur de gagner, suivre son plan de trading est aussi indispensable. Ensuite, il convient de relativiser les gains. Je pense qu’il faut toujours garder à l’esprit que le trading est une activité à risque et que l’on peut tout perdre demain. Malheureusement, on s’en rend compte bien souvent après avoir subit une grosse perte.

Et vous dans quel état d’ésprit êtes vous lorsque vous tradez?
Liste des articles qui pourraient vous intéresser :

3 réponses

  1. fredcad dit :

    bonjour, oui en effet tous ce que vous dite est très vrai, j’ai subi la même situation, gagner beaucoup d’argent et perdu beaucoup aussi, la seule façon, une stratégie qui vous réussi et un money management en béton vous garantie une gestion du risque irréprochable.

  2. lulu dit :

    En plus ces 2 types de peur peuvent facilement s’accentuer si on ne sait pas gérer son impatience. Personnellement, c’est ce qui me dérangeait le plus au départ. À tel point que j’ai cru (pauvre de moi…) que les scalping était parfait. Évidemment, je me suis royalement planté. Ça m’a calmé du coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *