Interview d’Eric, Trader Forex Indépendant

La technique utilisée par les pros pour vous faire perdre.

Inclus : un guide 52 pages

Eric, Trader Forex

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique sur le blog « les interviews de traders forex ». Pour cette première interview, je reçois Eric, un trader indépendant, exilé aux Philippines qui nous dévoile son parcours et sa façon de trader le Forex.

Bonjour Eric. Quel est ton parcours de trader et comment es-tu arrivé sur le Forex ?

Bonjour Erwan. Cela fait maintenant plus de 20 ans que je trade. J’ai commencé à trader les actions quand j’étais conseillé de banque en côtoyant certains de mes clients qui étaient boursicoteur et le virus m’a gagné. J’ai commencé petit et ai fait de nombreuses erreurs de débutant qui m’ont coûté une grande partie de mon capital au début. A la suite de cela j’ai pris conscience qu’il fallait avoir un minimum de connaissances. J’ai lu de nombreux livres sur le trading mais aucun ne m’ont vraiment aidé, que des généralités et rien de bien pratique. J’ai donc décidé d’apprendre par moi même sur le tas. C’est la meilleure école car on arrive à découvrir des façons de trader qui sont vraiment basées sur son observation et sa compréhension des graphiques. C’est passionnant !

Ensuite je suis passé aux CFD (contrat pour différence) et rapidement au forex qui répondait a mes attentes (ouvert 24h/24 et effet de levier intéressant).

Est-ce que tu traites d’autres supports? (actions, futurs, matières premières, etc…) Sinon, pourquoi ne traiter que le Forex?

Je ne traite que le forex aujourd’hui. Je ne pense pas que se disperser soit une bonne façon d’être efficace. Déjà, dans le forex il est bon de bien connaitre quelques paires de devises en s’efforçant de les trader régulièrement. Toutes n’ont pas la même volatilité et il faut connaitre leur comportement, cela aide à éviter certains pièges. Sinon, le forex permet à quelqu’un qui voyage de pouvoir trader n’importe quand et n’importe où ce qui n’est pas possible sur le marché des actions par exemple.

Quel est ton approche du trading, plutôt analyse technique ou analyse fondamentale?

Je pense être un des rares traders qui pratique les deux simultanément. J’ai commencé par l’analyse technique, héritage de mes connaissance sur les actions et ai découvert l’univers de l’analyse fondamentale pour le forex. Il faut savoir que cela n’a rien à voir avec l’analyse fondamentale sur les actions… Pas besoin de s’y connaitre en économie !

En effet, le marché du forex est un marché qui réagit très fortement au sentiment qu’a le marché par rapport aux changements de politiques de taux d’intérêts. Plus les taux peuvent augmenter plus les investisseurs vont être attirés pour acheter la devise concernée ce qui va impacter considérablement le marché du forex. Si les taux américains bougent en hausse ou en baisse cela fera bouger de nombreuses paires de devises ayant l’USD en référence.

En fait, un trader forex qui trade en fonction des nouvelles économiques aura besoin de savoir pour chacune, le chiffre du mois précédent, celui qui est prévu par le consensus des économistes et en final, a la sortie de la news, le chiffre qui sort appelé actuel. Il lui suffit alors de comparer ces chiffres et si la différence entre celui qui sort et celui qui était prévu est assez important, il pourra décider d’initier un trade dans le sens dicté par cette différence. Par exemple, si la différence (que l’on appelle déviation ou trigger en anglais) est positive sur une news américaine, la paire USD/JPY partira en achat.

En résumé, tu l’auras compris je pense, le secret est dans les connaissances des seuils de déviations minimum a avoir pour être sure pratiquement a 100% que le marché va réagir dans un sens prédictible ce qui est idéal pour un trader. Autre avantage de ce type de trading, on connait exactement à quelle heure il faut être derrière son écran pour avoir une chance de capturer une partie de la variation des cours résultant de l’impact de la news.

Quels indicateurs utilises-tu et sur quelle unité de temps?

Je trade en général en H1 (heure) ce qui permet d’éviter de nombreux faux signaux. Pour les indicateurs cela dépend de la méthode que j’emploie. J’aime bien changer suivant mes humeurs… Mes indicateurs de prédilection sont les moyennes mobiles, CCI, RSI, MACD, BBandStop, Ichimoku Kinko Hyo, un indicateur de reconnaissances de formes harmoniques.

Quel est ton money management?

Je ne dépasse jamais plus de 2% de mon capital en trade. Mes take profit sont en général calculés sur des extensions de Fibonacci ce qui me permet d’avoir un bon ratio risques/gains.

Quel est ton ou tes brokers Forex et pourquoi ce choix?

Je suis chez FxPro que j’ai choisi car il offrait de bons spreads et avait une bonne presse quand j’ai ouvert mon compte. Certains se plaignent chez leurs brokers d’avoir des problèmes de connexion ou autres en compte démo. Il faut savoir que ce type de compte ne bénéficient jamais des sécurités mis en place pour les comptes en réel. C’est pour cela qu’il est difficile de se faire une idée en démo sur la valeur d’une plateforme.

Quel est ta plateforme de trading?

Je trade avec une plateforme Metatrader 4 ce qui permet d’avoir un panel très intéressant d’indicateurs. Pour ma part j’en ai plus de 2000 différents en stock…

Quel est ton setup niveau matériel (PC/Mac?, Multi-écrans?, etc.)

J’ai 3 ordinateurs en batteries, des laptop PC plus un écran supplémentaire. Un des ordi me sert pour la gestion de mon blog ou l’écriture d’articles ou de livres.

Comme la plupart d’entre nous, j’imagine que tu as perdu de l’argent au début. Pour toi, quel a été le moment qui a provoqué un déclic et qui t’a fait passer du côté des gagnants?

Comme je l’ai dit au début de cet interview, j’ai commencé par perdre de l’argent comme la plupart… Ce qui m’a provoque le déclic a été le fait que soit je réagissais rapidement et remettais en cause mes systèmes ou j’arrêtais le trading faute de munitions…

Quel performance moyenne (en % de capital) réalises-tu par mois?

Mon cas est un peu particulier car j’habite aux Philippines et j’ai actuellement quelques soucis du aux coupures de courant très fréquentes qui ne me facilitent pas la tache… J’envisage de déménager d’ici quelques temps et revenir sur la capitale  en espérant que j’aurai moins de problèmes. Pour en revenir a ta question, j’ai des objectifs jour et non par mois. Quand je trade je vise 5% dans la journée et mon résultat sera compris entre 2 a 5% en général de mon capital. Je ne trade pas tous les jours car je fais beaucoup de recherches. Vivre dans un pays comme les Philippines ou le niveau de vie est très faible permet certains luxes difficiles à avoir en Europe…

Tu as monté un blog, http://forex-trading-coaching.com/. Peux-tu nous expliquer pourquoi tu as ouvert ce blog et comment tu penses le faire évoluer?

J’ai ouvert ce blog pour plusieurs raisons, La première bien sûr, partager certaines de mes connaissances avec d’autres traders forex. La deuxième, il me sert d’outil fantastique pour mes recherches. Avant d’avoir ce blog j’avais du mal à retrouver un indicateur. Maintenant, s’il est dans ceux que j’ai rentré dans la banque de données d’indicateurs, je peux les visualiser et retrouver celui qui m’intéresse facilement. Pour les news, je commence à avoir une banque de données intéressantes qui me permet de revoir ce qui s’est passé dans les mois précédents etc…

Ce blog se développe tous les jours et traitent de plus en plus de choses différentes, comme des analyses que je ne faisais pas au début. De plus j’écris maintenant des articles sur le forex pour un site web spécialisé sur l’économie et la bourse : http://www.objectifeco.com

Qu’est-ce que le trading t’a apporté dans la vie?

De l’argent  bien sûr… et une autre approche de la vie. Je me rappelle quand je travaillais dans la banque le salaire que j’avais. Comparé a celui que peut avoir un trader en travaillant a son rythme et de chez lui, sans avoir à supporter une hiérarchie, il ne faut pas hésiter…

Quelles sont d’après toi les qualités d’un bon trader forex?

Il faut savoir contrôler ses émotions et savoir appliquer une méthode sans la remettre en question à la première perte. Le trading quel qu’il soit est une suite de pertes et de gains. En final on doit avoir plus de gains que de pertes. Il faut donc savoir en premier protéger son capital qui sont en fait ses munitions. Sans munition, plus de trade ! Contrairement à ce que pensent la plupart des gens, le plus important n’est pas d’avoir une bonne méthode mais plutôt de maîtriser parfaitement son money management.

Quel serait ton unique conseil pour devenir un trader forex performant?

Il faut apprendre à travailler avec des objectifs et s’arrêter des qu’ils sont atteints. Cela permet d’acquérir une confiance en soi, qualité indispensable pour un bon trader.

Merci à Eric pour sa gentillesse et sa disponibilité. Pensez à visiter son site qui est une vraie mine d’or pour le trader forex: Forex Trading Coaching

Liste des articles qui pourraient vous intéresser :

11 réponses

  1. 2 à 5 % par jour? Cela me parait un peu beaucoup non?
    SAUF si Eric trade qu’un jour dans la semaine bien sûr… Et s’il omet de parler de ses pertes car sinon, il sera TRES riche en quelques années.
    Imaginez un rendement moyen de 100% par an… Je parierai que toutes les grosses banques se l’arracheraient à prix d’or :o)

    • Jean Paul B dit :

      Bonjour,

      C’est à l’ouverture de la bourse de Tokyo dimanche soir (17/04/2011) que j’ai pris connaissance de l’interview d’Eric David et du premier commentaire de celui-ci.

      Trader indépendant moi-même (avec profit, car indépendant financièrement grâce au trading) , lecteur occasionnel de Forum sur le sujet, c’est la toute première fois que j’interviens et probablement la dernière.

      C’est ainsi, les intervenants les plus réactifs sur les forums sont majoritairement, pour le moins, des sceptiques.

      Si j’interviens aujourd’hui c’est parce que j’ai l’honneur de connaître Monsieur Eric David, son travail, ses conseils avisés, ses méthodes que j’applique à mon profit.

      Je souhaiterai, pouvoir ici, exprimer ma gratitude envers Eric, qui contrairement à beaucoup d’autres « conseillers » sait faire preuve de pédagogie tout en expliquant clairement ses propos.

      Monsieur  » l’investisseur(très) particulier » je vous invite bien cordialement à vous inspirer du travail d’Eric David et c’est alors que par vous même vous reconnaîtrez l’incongruité de vos propos.

      Pour conclure, nous sommes lundi matin, j’ai très bien dormi, la session asiatique et les principes élémentaires de trading développés par Eric David m’ont rapporté pendant mon paisible sommeil la modique somme de 131.02 euros, et il en est ainsi chaque jour.

      Mes orchidées m’attendent, je vous souhaite la bonne journée.

      JPB, qq part en Afrique

      • Erwan dit :

        Merci Jean-Paul pour ce commentaire.

        C’est vrai que les performances d’Eric peuvent paraître démente. Mais, il vient de publier récemment un relevé de comptes qui prouve bien que c’est gains sont aux rendez-vous.

        De plus, votre commentaire renforce le fait qu’il a aussi des clients satisfaits!

  2. guy dit :

    Je viens de découvrir ce site et particulièrement cet interview de Mr Eric David. Je connais Eric par ses interventions toujours judicieuses sur différents forums et aussi par ses conseils et partages de différents indicateurs et analyses.
    Je crois que tout débutant sur le forex devrait avoir la chance de connaître Eric David et s’inspirer de ses conseils ça ferait certainement monter les statistiques des traders gagnants.
    Merci Eric et Erwin

  3. oula! Je ne voulais pas porter atteinte aux qualités de M David, que je ne connais pas, je serai donc mal placé pour le critiquer.

    Je ne peux simplement pas m’empêcher de faire le lien entre gain et risque pris. Il peut très bien avoir une bonne méthode qui fonctionne la plupart du temps, sur des années, jusqu’au moment où…
    Cela n’enlève en rien ses éventuelles qualités humaines et pédagogiques (dont je ne préjugerai pas puisqu’au risque de me répéter, je ne le connais pas personnellement).

    Et sinon, oui, je suis un sceptique, par nature, vous savez St Thomas n’y a pas crû jusqu’à avoir la preuve (enfin, si on croit bien sûr que la Bible contient des preuves de quoi que ce soit, mais je m’égare). Et lorsqu’on m’annonce des chiffres mirobolants, surtout dans le Forex, je passe assez rapidement en mode alerte. Et je sais bien que cela ne sert à rien d’en discuter puisqu’il y a invariablement les deux camps:
    – ceux qui affirment que c’est facile d’affirmer des choses
    – ceux qui affirment que les premiers sont des sceptiques car ils n’ont pas encore compris la Vérité que connaissent les seconds

    Après, il se peut tout à fait que M David soit un trader performant (il faut bien qu’il y en ait, car sinon faire du trading relèverait du masochisme le plus primaire !)

  4. Fousseni dit :

    « Le trading quel qu’il soit est une suite de pertes et de gains. En final on doit avoir plus de gains que de pertes. Il faut donc savoir en premier protéger son capital qui sont en fait ses munitions »

  5. trader à mi-temps dit :

    Bonjour,
    très intéressant cette petit interview !
    Je suis trader à temps partiel et j’apprends à faire du trading depuis environ 1 an (11 mois exactement).
    Pour le moment je trade avec un capital à 4 chiffres (+ ou – 4000€ après avoir démarré à 500€) dès lors que mon capital sera 4 à 5 fois plus important je compte me consacrer au trading en temps plein, en espérant avoir la même réussite que vous :)

    • Vinnie dit :

      Coe08#&23l;Hollo there, just became aware of your blog through Google, and found that it’s truly informative. I’m gonna watch out for brussels. I will be grateful if you continue this in future. A lot of people will be benefited from your writing. Cheers!…

  6. Boursoforex dit :

    J’ai toujours eu envie de connaitre les secrets de ces grands traders pour m’orienter un peu. Je vous remercie pour le partage.

  7. MaximeP dit :

    Vous utilisez beaucoup d’indicateurs techniques, personnellement, les MM, le RSI et Fibonacci sont mes indicateurs de prédilection. Merci pour cette interview !

  1. 27 novembre 2011

    […] indépendant reconnu qui a plus de 20 ans d’expérience sur les marchés, et que j’ai interviewé sur ce blog, a développé une méthode originale pour faire du trading en anticipation des news. Pour cela, il […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *